Home

SysAdmin Story

SSD SSD

Dès lors qu’un serveur est en production, le temps d’indisponibilité devient un critère important quand une opération de maintenance doit être prévue. Un client a souhaité migrer son système d’un disque SSD à un disque classique parce que la taille du SSD était insuffisante pour son utilisation.

Le disque SSD contenait l’ensemble des données du serveur et par chance le disque dur était monté dans le dossier « /hdd » et ne contenait aucune donnée.

Afin de réduire le temps d’indisponibilité, il fallait effectuer le maximum d’opération avec le serveur en ligne. J’ai donc mis en place la procédure décrite dans les paragraphes suivants.

Préparation du disque dur

L’ensemble du disque dur est un LVM que j’ai démonté puis détruit :

Il faut ensuite partitionner le disque dur pour correspondre au besoin : ici, comme LVM est utilisé pour tout sauf la partition racine, j’ai recréé à l’aide de parted…

View original post 548 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s