Home

Voici un petit soft qui n’est pas tout jeune, mais qui vous rendra bien service si vous êtes derrière NAT et que vous cherchez à contacter une autre machine, elle même derrière un NAT (ou pas).

Ça s’appelle Pwnat et ça utilise UDPtunnel et Chownat pour établir la connexion. Le client doit connaître l’IP publique du réseau hébergeant le serveur et c’est tout ! Pas besoin de faire du port forwarding ou autres exorcismes bizarres et ça fonctionne même en IPv6.

Oui, c’est magique surtout si vous vous sentez prisonnier derrière votre NAT, que ce soit pour vos jeux, votre P2P ou vos autres usages personnels….

Voici comment on s’en sert :

usage: ./pwnat

-c client mode
: [local ip] [proxy port (def:2222)]

-s server mode
: [local ip] [proxy port (def:2222)] [[allowed host]:[allowed port] …]

Server side allowing anyone to proxy:
./pwnat -s

Client wanting to connect to google.com:80:
./pwnat -c 8000 google.com 80
Then, browse to http://localhost:8000 to visit the google!

Merci à Dali pour la découverte.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s